Compagnie des Indes orientales : commerce international

La Compagnie des Indes orientales est une compagnie commerciale créée en 1664 par Colbert dont le but était de donner à la France une possibilité de commerce international avec l’Asie.

Compagnie des Indes orientales Réunion

Source : anthropologieenligne.com
La Compagnie des Indes orientales a connu bien des difficultés depuis sa création : en suivant les Portuguais dès le milieu du 16ème siècle, les explorateurs français accompagnés de corsaires et d’aventuriers n’ont eu aucun succès commercial à « Cathay » ni aux « Indes ». D’autres expéditions à caractère commercial ont été menées vers l’Asie mais les Hollandais n’étaient pas d’accord et par conséquent, détruisaient ou confisquaient leurs navires.
Néanmoins, la roue tourne avec l’arrivée au pouvoir de Richelieu qui signe le traité de Compiègne avec les Pays-Bas pour affirmer la liberté de commerce dans les Indes occidentales et orientales. Les expéditions ont pu reprendre sans problèmes.
C’est alors que les français se sont intéressés au sud de l’Océan Indien où ils prennent possession de sites et de ports à Madagascar, l’île Bourbon (île de la Réunion) et l’île de France (l’île Maurice). La Compagnie d’Orient est créée avec un monopole commerciale de 15 ans sur Madagascar et les îles autour.
De nombreuses péripéties ont suivis au fil des années qui ont conduit à la liquidation de la Compagnie des Indes Orientales en 1875.
Depuis, le commercial international ne cesse de s’étendre, Madagascar est un Etat indépendant, l’île Maurice fait partie de l’Angleterre et l’île de la Réunion est un département français.


Articles connexes :

Col du Taïbit entre Cilaos et Mafate

Cratère Dolomieu du Piton de la Fournaise


A lire aussi: