Grève au Journal Le Quotidien

22 juillet 2010

Depuis le lundi 12 juillet, la grève est maintenue pour les salariés du Journal Le Quotidien. C’est la deuxième semaine consécutive. L’intersyndicale est déterminée et la direction est sous pression.

Le journal Le Quotidien en grève

Source : reunion.rfo.fr
Le prix du journal augmente et aucun changement pour les salariés du Journal Le Quotidien. En effet, ils n’ont pas vu leur salaire augmenter depuis 2008 et la direction refuse toute augmentation en précisant que l’entreprise n’est pas en capacité de le faire.
Devant le refus de la direction, un mouvement de grève est alors annoncé. Parmi les grévistes, on compte 76% des journalistes et 60% des salariés de la publicité. Le journal ne paraît plus. Une telle absence ne s’est pas produite depuis 1982.
Les salariés demandent une augmentation pour tous de 150 euros sur leur salaire ainsi qu’une prime d’intéressement aux résultats de l’entreprise.
Première négociation : la direction refuse catégoriquement.
Deuxième négociation : la direction propose une prime annuelle d’un montant de 6000€ à partager entre 31% des salariés. Les grévistes restent sur leur position.
Troisième négociation : la direction propose une prime de 100 euros pour toute l’année. La proposition est de nouveau rejetée.
En fin de semaine dernière, le mouvement de grève s’est étendu aux salariés de la société de distribution Run Presse qui demandent une augmentation de leur salaire et de meilleures conditions de travail. L’intersyndicale fait appel à la Direction du Travail afin d’y trouver une solution adéquate. Le journal reste toujours absent des kiosques.


Articles connexes :

Gala de boxe thaï à la Réunion

Espagne, champion de la Coupe du Monde de Football 2010


A lire aussi: