Paul Vergès

29 novembre 2010

Né le 5 mars 1925 à Ubo en Thaïlande d’un père réunionnais et d’une mère vietnamienne, Paul Vergès est un homme politique français.

Paul Verges

Source : lequotidien.re
Après le décès de sa mère, Paul Vergès est élevé à la Réunion, par sa grand-mère avec son frère, Jacques Vergès, qui deviendra un célèbre avocat.
En 1942, il obtient son baccalauréat à Saint-Denis et s’engage dans les Forces françaises libres. En 1944, il est parachuté en Métropole.
De retour sur l’île, il s’engage dans le parti fondé par son père Raymond Vergés, le Comité républicain d’action démocratique et sociale. Militant inconditionnel du CRADS, il assiste au meeting d’Alexis de Villeneuve. Au cours de son discours, l’adversaire de son père est assassiné par balle. Paul Vergès sera reconnu coupable puis emprisonné jusqu’en 1953, date à laquelle il est amnistié.
En 1949, il devient permanent de la section coloniale du PCF à Paris.
De retour à la Réunion, il se fait élire conseiller général en 1955, avant de reporter un siège à l’Assemblée Nationale un an plus tard.
Après avoir ridiculisé Paris dans une cavale de 28 mois, il devient maire du Port, puis député européen, bien que son parti, le PCR qu’il a fondé en 1959, soit interdit d’antenne jusqu’en 1981.
De 1983 à 1987, il siège au Conseil régional de La Réunion.
En 1993, il est élu député, en 1994, sénateur, en 1998 puis en 2004, président du Conseil régional de La Réunion.
Dès 2002, il se soucie de l’écologie et une grande part de son programme politique est basé sur ce point important pour lui. Il sera d’ailleurs nommé dès 2000 à différents postes à l’Agence régionale de l’énergie de La Réunion qu’il a fondé et à l’Observatoire national sur les effets du réchauffement climatique en France métropolitaine et dans les départements et territoires d’Outre-mer.


Articles connexes :

Expernet : Informatique et formation

Camille Sudre


A lire aussi: