RMI Revenu Minimum d’Insertion

Près de 150 000 Réunionnais sont allocataires d’un minima social. Malgré l’absence de chiffres précis, on peut estimer que plus du tiers de la population réunionnaise est concernée par un minima social. En effet, si l’on tient compte des ayants-droits, la population couverte par un minimum social servi par la Caf (RMI, RSO, API, AAH) est de plus de 240 000 personnes. Il faut y ajouter les allocataires du minimum vieillesse et de l’ASS, ainsi que leurs ayants droits. Parmi ces minima sociaux, le revenu minimum d’insertion (RMI), créé en 1988, garantit des ressources minimales à toute personne âgée d’au moins 25 ans ou assumant la charge d’un ou de plusieurs enfants. S’y ajoute un minimum social spécifique aux DOM : le revenu de solidarité (RSO), créé en décembre 2001, il est versé aux personnes allocataires du RMI de plus de 50 ans, il permet de se retirer du marché du travail. Le RMI est une allocation différentielle qui complète tous les autres revenus pour assurer un minimum vital, en fonction de la composition familiale. Le RMI concerne 20 % de la population réunionnaise de 25 à 64 ans et près de 10 % de la population totale.

CAF Réunion

Pour en savoir plus sur les droits concernant le RMI, voir les pages Revenu minimum d’insertion (RMI) du site service-public.fr. Voir également les fiches RMI et RSO de la Caisse d’allocations familiales de La Réunion.

Sources: INSEE, CAF

JL – La Réunion


Articles connexes :

Villas et cases créoles

Publicités alimentaires et messages sanitaires


A lire aussi: