Ville de Sainte-Marie

3 janvier 2011

Doté d’un aéroport et d’un port de plaisance, la ville de Sainte Marie jadis fondée par des pirates est le lieu de passage incontournable de tout arrivant sur l’île de la Réunion.

Ville de Sainte Marie

La légende veut qu’en 1667 des pirates en perdition prièrent Marie de leur venir en aide. Après avoir échappé au naufrage, ces derniers reconnaissants battirent un édifice religieux pour la mère de Dieu, à la place de l’actuelle église, à l’aide des restes de l’épave.
Située au nord de la Réunion, la petite commune est désormais équipée du plus grand aéroport de l’île, l’aéroport international Roland Garros, ce qui fait d’elle la fenêtre vers le reste du monde.
Depuis peu, c’est également un port de plaisance qui assied son statut de passage obligé pour tous les arrivants sur l’île.
ville-saintemarie.re


Articles connexes :

Ville de Sainte-Rose

Ville de Saint-Paul


A lire aussi: